Page 31 - Preview
P. 31

Bien au contraire. Ainsi, la maxime « Carpe diem » n’est pas un appel à jouir du moment présent sans contrainte ni retenue. Elle est plutôt une invitation à apprécier des plaisirs simples, en harmonie avec ce que la nature nous donne, et à rester en paix avec soi-même.4
POUR LA LÉGÈRETÉ D’ÊTRE
« Et le plus m veille  dans t t cela est que chaque matin,
 l sque n s n s réveill s, n s p v s refa e de n vea  ch x. »
  souvent comprise comme une incitation à jouir du présent, à ne plus penser aux conséquences...
  Agir comme s’il n’y avait pas de lendemain n’est pas la solution, c’est là que la responsabilité entre en jeu. Nous nous devons, à nous-mêmes, de faire des choix ré échis, judicieux parfois, selon le but que nous voulons atteindre dans la vie.
 Et le plus merveilleux dans tout cela est que chaque matin, lorsque nous nous réveillons, nous pouvons refaire de nouveaux choix.
 Car un nouveau jour s’offre à nous, comme une page blanche sur laquelle nous pouvons y écrire un nouveau chapitre de notre vie ou y dessiner une œuvre d’art qui sera à l’image de ce que nous voulons pour soi. Parce que n’oublions pas, la première personne dont nous devons prendre soin est soi-même.
Mais comment faire les bons choix?
Malheureusement, rien ne peut nous garantir que nos choix seront les meilleurs à l’instant où nous les ferons; par contre, il y a un sentiment de paix qui suit toujours le bon choix que l’on fait pour soi.
Comme tout est malléable, tout change et, comme tout change, nos choix peuvent aussi changer. C’est le merveilleux de la chose.
Si nous nous rendons compte que le choix que nous venons de faire ne nous satisfait plus, nous pouvons en faire un autre, et encore et encore.
De plus, les gens qui nous entourent feront
4 Carpe Diem– Horace, poète latin de l’an I avant J.C.
eux aussi leurs choix qui auront un impact
sur notre vie et nous amèneront à en faire d’autres. Rien n’est  gé dans le ciment.
2018 vient de faire son entrée et plusieurs personnes en pro tent pour prendre des résolutions, et c’est bien. Rien de mal là-dedans.
Pour ma part, je ne prends pas de résolution, je fais un bilan de l’année précédente et je regarde ce que j’aimerais y changer pour la nouvelle année, je focalise sur les changements que je veux apporter dans ma vie.
Une leçon que j’ai apprise est de ne pas me juger dans ce processus. Je travaille encore sur les points que je veux améliorer dans ma vie. Cela fait déjà quelques années que j’y travaille et je n’ai pas terminé.
C’est l’histoire d’une vie de s’améliorer en tant que personne et d’améliorer son sort dans la vie.
Cette année, je prends ma retraite du travail, mais pas de la vie.
Mes choix seront basés sur la perspective d’une vie remplie d’aventures et de liberté passée avec ma famille, mes amis, et pour rencontrer d’autres personnes qui m’amèneront à effectuer encore des choix pour devenir une meilleure personne.
Tout ce que je peux nous souhaiter pour la nouvelle année est :
Vivre pleinement l’instant présent et faire les choix qui attireront vers nous le meilleur de tout.
Bon renouveau!
   Ginette Nadon - Eastern Star - Anishinaabe Ikwe est métisse algonquine qui suit le chemin de ses ancêtres.
Visitez sa page Facebook.
 • 31 •
À coup de plume - Février 2018






































































   29   30   31   32   33