Page 48 - ACP Magazine janvier 2018
P. 48

Le fameux triangle, bourreau – victime – sauveur. Si on joue à ce jeu, on ne s’en sortira jamais et on restera une victime pour le reste de sa vie et on pourrait se retrouver à entretenir en soi la vengeance, la haine, la colère et toutes les émotions négatives qui s’y rattachent. Une vraie vie d’enfer.
CHOISISSONS D’ÊTRE NOS PROPRES SAUVEURS!
Comment? En laissant aller le passé et en vivant dans le moment présent, nous découvrirons ainsi les joies de vivre. Dans son livre «Pardonner – L’ultime délivrance»4, Gerald G. Jampolsky partage avec nous des histoires vécues qui ouvrent notre cœur aux miracles du pardon et nous fournissent de nombreux « rappels », nous permettant de réorienter nos existences.
Ce livre de Gerald G. Jampolsky est basé sur les enseignements d’«Un cours en miracles»5 et de là vient la fameuse citation « Le pardon signi e abandonner tout espoir d’un passé meilleur». (Traduction de «Forgiveness means giving up all hope for a better past»). Celui qui tient le plus à ce que l’on vive et pense à notre passé est l’Ego, il ne veut pas que l’on soit en Paix, car il perdra son pouvoir sur nous. Il emprunte différents chemins et formes aussi a n de nous manipuler et nous faire croire que nous ne sommes que blessures et victimes.
4 https ://www.decitre.fr/livres/pardonner-9782923717814.html
Dans le livre d’Eckhart Tolle, «Nouvelle Terre», il est aussi fait mention de l’Ego et du Corps de souffrance6, qui est une partie de notre Ego, c’est la partie qui retient toutes les émotions doulou- reuses, telles que la colère, la jalousie, la tristesse, la haine, la déprime... etc., et qui  nit par nous rendre malades. Je dirais que c’est le Coyote7, qui nous habite, celui qui aime jouer des tours, nous manipuler a n d’avoir toute notre attention et, s’il faut qu’il passe par la maladie pour ça, eh bien il le fera, et très bien en plus. Nous  nirons par ne parler que de nos maladies, nous n’exis- tons que par elles et cela aux dépens de l’Esprit qui nous habite. L’Esprit vit dans le moment présent, l’Ego dans le passé.
QUE FAIRE POUR ÊTRE DANS L’«ICI ET MAINTENANT» SEUL ESPACE/TEMPS QUI EXISTE?
La seule chose à faire, lorsque nous réalisons que nous sommes à raviver le passé, est de prendre une grande respi- ration, consciente le plus possible, et de revenir dans le moment présent. C’est un exercice à faire et refaire, car notre Ego ne veut pas que nous vivions dans la conscience et l’instant présent, puisqu’il perd tout contrôle sur nous.
Nous sommes tellement programmés à penser à tout ce que nous avons à faire ou à tout ce que nous avons fait, et que nous referions différemment, que nous
P r la légèreté d’ê e
  5 http ://editionsoctave.com/un-cours-en-miracles-%E2%80%93-nouvelle-%C3%A9dition-augment%C3%A9e
6 http ://22etoiles.com/enseignement/corps%20de%20souffrance.pdf
7 Dans la symbolique amérindienne, le coyote est le maître de l’illusion qui tombe souvent dans ses propres pièges; il se laisse prendre à son propre jeu. C’est un peu ce que fait l’égo par le corps de souffrance.
48
    À coup de plume - Janvier 2018




















































































   46   47   48   49   50