Page 41 - ACP Magazine janvier 2018
P. 41

 son passage. Je fais le choix de ne pas être dans un monde sombre.
Il n’est certes pas facile de décider d’en terminer avec une relation signi-  ante comme celle d’une mère et de son  ls, mais si elle est toxique, nous devons nous aimer suf samment pour y mettre un terme.
Aimer de loin n’est pas ce que je souhaitais. Mais puisqu’aimer de près m’est impossible et me fait souffrir, je préfère faire ce choix pour mon bien et celui de mon  ls aussi.
Si un jour, il comprend qu’il n’y a pas de coupable dans cette histoire de couple qui l’a vu naître, mais seulement des gens blessés... je lui souhaite sincère- ment de se pardonner ce mal qui l’a rongé autant que moi. Je lui souhaite d’aimer à nouveau dans tout ce qui est beau d’aimer.
Je lui dis adieu aujourd’hui, car je crois sincèrement que je dois penser à moi pour faire changement. Et c’est avec amour que je fais ce choix ultime. Un amour envers moi-même et envers lui aussi.
P r la légèreté d’ê e
« Aim  de l n n’est pas ce que je s haitais. »
41
À coup de plume - Janvier 2018
  

























































































   39   40   41   42   43