Page 24 - ACP Magazine janvier 2018
P. 24

 LES DÉGÂTS DE LA RANCUNE
Le contraire de pardonner, c’est garder rancune. Quand vous en voulez à une autre personne, ce ressentiment vous enchaîne à cette dernière, que ce soit en pensées, en paroles ou par vos comportements à son égard.
C’est exactement comme si vous étiez énergétiquement lié à la personne à qui vous en voulez. Et ce lien est aussi gros, fort et épais que l’intensité de votre rancune, donc de la douleur attachée à l’événement.
De plus, par ce lien qui est constam- ment nourri par le ressentiment, vous vous videz de votre énergie au niveau vibratoire et cela se re ète au niveau physique, émotionnel et mental.
Une des conséquences d’entretenir de la rancune et de vivre du ressentiment
est qu’avec le temps vous devenez faible physiquement. Votre réserve d’énergie baisse, ouvrant ainsi la porte à des malaises et des maladies. La rancune et le ressentiment  nissent par vous coûter très cher !
Refuser de pardonner véritablement vous enferme dans une prison émotion- nelle et mentale dont vous êtes seul(e) à avoir la clé !
LE PARDON
Pour avoir du succès dans cette belle aventure de libération de soi par le pardon, les trois étapes du processus de transformation sont nécessaires. Alors, ensemble, faisons voyager LE PARDON dans le CAR de la JOIE. Rappelons ici qu’il s’agit des 3 étapes éprouvées qui aident à amorcer la transformation de vos habitudes relationnelles. Dans le cas du PARDON, le C.A.R. signi e :
P r la légèreté d’ê e
24
À coup de plume - Janvier 2018
  






















































































   22   23   24   25   26